Te Ata 2016

Te Ata 2016

Un film historique que je viens de découvrir sur un site internet et qui a l'air fort intéressant.

Je pense que l’on ne le visionnera pas dans nos salles mais par contre un jour en DVD ou en BR.

Un drame réalisé par Nathan Frankowski

Avec :

Q'orianka Kilcher,

Gil Birmingham,

Graham Greene

Le résumé

Te Ata (TAY 'AH-TAH) est basé sur l'histoire de Mary Thompson Fisher (1895-1995) d’origine Indienne née dans l’Oklahoma.

C’est une femme qui a traversé des barrières culturelles pour devenir l'une des plus grandes artistes américaines de tous les temps.

Née dans le territoire Indien, bercée par les chansons et les histoires de sa tribu Chickasaw.

Te Ata a gagné une renommée internationale en présentant un spectacle narratif unique au public à travers les États-Unis, le Canada et l'Europe basé sur l’héritage de la culture Indienne de ses ancêtres.

Rechercher dans ce blog

samedi 29 avril 2017

Sacagawea

Sacagawea 1788 – 1812?

Une guide Shoshone
Son nom se prononcera Sacajawea, Sakakawea mais dans la majorité des cas il se prononcera ‘Sacagawea’
On ne sait rien sur sa naissance sauf qu’à l’âge de 10 ou 11 ans elle fut enlevée à sa tribu Shoshone par des guerriers Hidatsas qui l’adoptèrent.
Les Shoshones vivaient au confluent des trois rivières qui forment le Missouri en haut des plateaux tandis que les Hidatsas vivaient plus bas sur le Missouri.
En 1804 alors âgée de 16 ans ses parents adoptifs la vendent comme épouse à Toussaint Charbonneau un trappeur canadien.
Sacagawea était enceinte quand une expédition, le Corps of Discovery menée par Meriwether Lewis et William Clark, arrive chez les  Hidatsas à la jonction de la rivière Knife et du Missouri, une belle région riche et agréable où vivaient 5 villages : 2 Mandans et 3 Hidatsas avec plus de 4000 habitants élevant des chevaux et chassant le bison.
Le Président Thomas Jefferson a confié à Meriwether Lewis et à William Clark la mission d’explorer le bassin du Missouri, remonter ses affluents, trouver un passage à travers les Rocheuses et d’ouvrir un chemin praticable vers le Pacifique.
Ainsi Charbonneau qui parlait le Français et l’Hidatsa offrit ses services et ceux de sa femme Sacagawea qui saura guider l’expédition.
En février 1805 elle accouche d’un garçon Jean-Baptiste, puis quelques semaines après elle part avec l’expédition pour le bout du monde.
La première partie du voyage sera de remonter le Missouri en pirogues, il y avait 31 hommes et une seule femme Sacagawea et son bébé que Clark appelait ‘Pompy’.
Le voyage va durer près de 3 ans et 15000 kms au cours de cela Sacagawea va rendre service pour trouver des baies, fruits, oignons sauvages, riz, chasser et même troquer des pirogues et babioles contre des chevaux avec les tribus Indiennes durant l’expédition.
Sacagawea faisait tout cela comme un devoir sans jamais de gratitude assumant sa condition d’esclave sans voix et sans droits.
Meriwether Lewis et William Clark la désigne comme Squaw ou Sauvagesse de Charbonneau.
On sait peu de chose après 1806 après que le Corps of Discovery retourna dans l’Est et l’on ne sait pas si elle a été rémunérée pour ses services.
Sacagawea suivra son mari et son fils dans le village Hidatsa de la rivière Knife et elle y est décédée.
Sa date de décès restera un mystère : pour certain 1812 et pour d’autres 1884.
Sacagawea sera intronisée en 1977 à ‘the National Cowgirl Hall of Fame’ à Fort Worth, Texas.
Le peu d’hommage de la part d’ Hollywood pour Sacagawea
1955 The Far Horizons / Horizons lointains avec Donna Reed
1995 The Great American West avec Regina Simons
2002 Lewis & Clark: Great Journey West avec Alex Rice
 2 livres de Anna Lee Waldo parut en 1980 et 1981



Deux autres livres à lire :




jeudi 27 avril 2017

Texas Trail / Le cavalier de l'Ouest - David Selman - 1937

La 14e aventure d'Hopalong Cassidy (sur les 66 tournées)

Durant la guerre hispano-américaine, les troupes manquent cruellement de chevaux. Dans tout le pays les hommes s'entrainent et cela ne fait pas exception au Bar-20 ranch de Hoppy qui se trouve non loin de Fort Boone.
Au Fort le Major McReady se fait taper sur les doigts au téléphone par le Major Jordan (interprété par Earle Hodgins) qui exige que 500 chevaux soient livrés d'ici une semaine. McReady décide de s'en remettre à Hoppy qui entraine les hommes de son ranch à devenir de bons soldats. Bien qu'Hoppy soit déçu de ne pas être engagé pour combattre, il accepte la mission.
Au ranch voisin Carson provoque Lucky. Celui-ci, trop fier pour comprendre la stratégie de Carson et pour plaire à Miss Barbara, tente de dompter Thunderbolt, leur cheval le plus rétif mais Hoppy survient refusant de monter le cheval lui-même ce qui déçoit fortement Boots, le fils du Major et inconditionnel fan de Hoppy.
Les hommes du Bar-20 se mettent en route et ne tardent pas à trouver des chevaux qu'ils commencent à capturer avant de les enfermer dans un canyon. Les hommes de Carson les ont suivi et préviennent leur chef lorsque les 500 animaux sont enfin réunis. Il ne reste plus à Carson que d'introduire subrepticement quelques chevaux marqués du signe du ranch Allen pour faire passer Hoppy et ses hommes pour des voleurs. Capturés, ils sont faits prisonniers et ficelés comme des saucissons ...


Un film qui a du plaire aux jeunes audiences grâce à la présence de Billly King qui apporte son aide à son Héro Hoppy. George Gabby Hayes dans le ole de Windy parle beaucoup, il endort tout le monde en racontant ses aventures avec TR, soit avec Teddy Roosevelt Himself ! Par contre, il a de piètres talents au bugle ...

L'action est constante mais ce sont surtout les images qui sont bluffantes, les lieux de tournages sont splendides et le déplacement des chevaux apporte une dimension supplémentaire. Un très bon Hoppy !


Le cascadeur:

*Cliff Lyons

Tournages : 
Santa Clarita, 
Alabama Hills
Red Rock Canyon State Park, California, et 
Sedona, 
Painted Desert
Blue Canyon (pour les scènes du round up dans le Canyon), Arizona.

59 minutes

William Boyd ...
Hopalong Cassidy

Russell Hayden ...
Lucky Jenkins

George 'Gabby' Hayes ...
Windy Halliday (as George Hayes)

Judith Allen ...
Barbara Allen

Billy King ...
Boots McCready

Alexander Cross ...
Black Jack Carson

Karl Hackett ...
Major McCready

Bob Kortman ...
Henchman Hawks (as Robert Kortman)

Jack Rockwell ...
Henchman Shorty

John Beach ...
Smokey

mardi 25 avril 2017

Trigger Fingers / Le Doigt sur la Gâchette - Lambert Hillyer - 1946


Johnny et Raymond vont laisser de côté les aventures de l’U.S. Marshal Nevada Jack McKenzie.
Lambert va les emmener momentanément dans le jeu de poker et à la chasse au  trésor d’or bien caché.

Le vieil Sloppy Langford criminel et  chef de gang qui  se fait passer pour un prospecteur arrive avec son burro de bat et se rend dans un saloon pour assister à une partie de poker. Il demande au joueur Stub Allen un cent pour se rincer le gosier.
Soudain une confrontation éclate entre Smoke Turner et Jimmy Peters et Smoke sera froidement abattu.
Jimmy Peters prend la fuite et va se rendre chez son père le Blacksmith Pinto Peters pour lui emprunter un cheval avant de réussir à semer la Posse.
Pendant ce temps au saloon Smoke Turner est seulement blessé légèrement et Sloppy décide d'user de supercherie pour faire pression sur le père de Jimmy et le forcer à lui vendre son ranch car un butin d’or y  aurait été enterré il y a plusieurs années par des hors la loi.
Pour sauver la peau de son fils Pinto va faire appel à son vieil ami Sam Benton ou ‘Texas Hurricane’ qui par amitié va accepter de l’aider à ramener son fils.
Pinto va lui fournir la cache de son fils et aussitôt Sam Benton part à sa recherche. Une fois trouvé il va essayer de le persuader de se rendre au Sheriff Caldwell.
Arrivée dans la bourgade Sam va remettre Jimmy entre les mains du Sheriff  et retrouver ainsi sa fiancée Jane, la fille de ce dernier.
En attendant Sam Benton demande à son ami Pinto où se trouve la tombe du soi-disant Smoke Turner.
Sur le pseudo lieu de la tombe Sam va tomber dans un traquenard tendu par 2 hommes de main de Langford qui auparavant avait entendu la conversation entre nos 2 amis.
Mais bien vite Sam sort  ses Colts et va faire déguerpir les 2 malfrats tout en comprenant qu’il n’a plus besoin de vérifier qui se trouve sous terre.
Sam n’a plus qu’à régler ses comptes avec Langford et sa bande, prouver l’innocence de Jimmy et aider son ami Pinto à mettre la main sur un trésor d’or bien caché…..
A ne pas confondre avec celui de 1939 avec Tim McCoy et le muet de 1924 avec Bob Custer.
Le film a eu une diffusion sur nos téléviseurs sur Ciné Classic dans les années 2000.
Une durée vidéo de 56  minutes  en VOSTFR dans une potable copie.

Au générique:
Johnny Mack Brown...Sam Hurricane Benton
Raymond Hatton...Pinto Peters
Jennifer Holt...Jane Caldwell
Riley Hill        ...Jimmy Peters
Steve Clark...Sloppy Langford
Eddie Parker...Smoke Turner
Ted Adams...Stub Allen
Pierce Lyden...Henchman Red
Cactus Mack...Henchman Knuckles
Ed Cassidy...Sheriff Caldwell



dimanche 23 avril 2017

The Thundering Herd (Buffalo Stampede) - Henry Hathaway - 1933


La chasse aux bisons fait rage et les chasseurs s'en vont toujours plus loin dans les territoires sauvages de l'Ouest. A l'un des postes les plus éloignés de la civilisation, Sprague tient le comptoir commercial. 
Randy, Judith et Buster
En route vers la petite agglomération, les chevaux de la diligence conduite par le partenaire de Sprague, Tom Doan assisté de Bill Hatch, galopent à grande vitesse. Au détour d'un canyon les deux hommes découvrent leur ami Jude Pilchuck, dont la carriole a dévalé le talus. Jude annonce à Tom avoir été attaqué par de faux indiens tandis que Bill poursuit sa route. Plus loin une jeune fille, Milly, bondit sur la diligence et récupère une lettre adressée à son père adoptif, Jett.
Au campement de son père les préparatifs vont bon train pour le départ à la chasse aux bisons. Sa belle mère, une femme acariâtre, la déteste et la vie de la jeune femme est un enfer, d'autant plus que son père est le chef de la bande de voleurs déguisés en indiens avec l'aide de Pruitt.
Plus tard Tom retrouve Milly qui devrait s'échapper du camp afin de l'épouser le soir même. Malheureusement la jeune fille est aperçue par son père qui la force à monter dans un des chariots du convoi. Tom ne la retrouvant pas décide de partir sur les traces du groupe perdant ainsi sa chance de participer au convoi de Sprague. 

Plus loin il réussit à s'emparer de la jeune fille qui s'installe en croupe de son cheval mais il est touché par une balle tirée par Jett. Après un échange de coups de poings, Tom est attaché sur la selle de son cheval qui le traine jusqu'au convoi de Sprague et de Jude qui le soignent tout en roulant.
Le convoi de Jett est maintenant hors d'atteinte, celui de Sprague s'installe non loin d'un trouveau de bisons que les hommes commencent à abattre. L'un des chariots de peaux qui retourne en ville est attaqué par Jett et ses hommes et les indiens commencent à se réunir afin de chasser l'homme blanc qui pille sans vergogne les ressources si précieuses pour leur survie ...

D'après un roman de Zane Grey et à ne pas confondre avec In the Days of the Thundering Herd avec Tom Mix tourné en 1914 qui n'a rien à voir avec le roman de Zane Grey. 
Par contre c'est un remake de The Thundering Herd de 1925 avec Jack Holt et tourné par William K. Howard avec aussi Noah Berry dans le même rôle !
L'histoire est un petit condensé d'assez bonnes choses, il y a des stampedes de bisons, de la romance, des bagarres, des bandits, des indiens, etc mais on reste malgré tout sur sa fin car l'action aurait plus être mieux développée et les personnages un peu plus creusés. On regrette aussi que Buster Crabbe n'apparaisse que quelques minutes au début du film mais on se console avec les magnifiques paysages du Yellowstone National Park au Wyoming, USA partiellement enneigés !  
Alors au tout début de sa carrière de réalisateur, de 1932 à 1934, Henry Hathaway réalisera 8 films basés sur les romans de Zane Grey, avec Randolph Scott (sauf dans Under the Tonto Rim), et souvent avec Barton MacLane, Raymond Hatton, Henry Carey, Monte Blue etc ... :

1934 The Last Round-Up
 1933 To the Last Man
 1933 Man of the Forest
 1933 Sunset Pass
 1933 Under the Tonto Rim 
 1933 The Thundering Herd
 1932 Wild Horse Mesa
 1932 Heritage of the Desert




                                                                Le lieu du tournage:
Yellowstone National Park, Wyoming, USA
Alabama Hills, Lone Pine, California, USA

57 minutes

Randolph Scott ...
Tom Doan

Judith Allen ...
Milly Fayre

Buster Crabbe ...
Bill Hatch

 
Noah Beery ...
Randall Jett

Raymond Hatton ...
Jude Pilchuck

Blanche Friderici ...
Mrs. Jane Jet

Harry Carey ...
Clark Sprague

Monte Blue ...
Smiley

Barton MacLane ...
Pruitt


les membres

Google+ Badge

Messages les plus consultés

HOWDY!

HOWDY!